Une question ?    Besoin d’un devis ?                    02 33 52 64 30

L’une des principales raisons à la mise en place de diagnostics immobiliers est la protection de la santé publique, ainsi que celle des travailleurs.

  • Parce qu’il est important pour tout un chacun de savoir dans quel environnement il vit et fait vivre sa famille.
  • Parce qu’il est important pour un professionnel de savoir quels risques il encourt et comment s’en protéger.
  • Parce que les risques liés à l’amiante et au plomb ne doivent pas être négligés.
Amiante Chrysotile

Se protéger de l’amiante

Fibre minérale naturelle, l’amiante a été largement utilisée dans le bâtiment et l’industrie au cours du XXe siècle pour ses qualités reconnues de résistance à la chaleur, à la tension, au feu… ainsi que pour son faible coût d’utilisation.

L’amiante se présente sous 2 formes : friable ou non-friable.

A l’état friable, l’amiante est susceptible de libérer spontanément des fibres dans l’air, sous l’effet de chocs.

C’est à l’état friable qu’on peut la retrouver dans :

  • Les calorifugeages,
  • Les flocages,
  • Les colles,
  • Joints/mastic …
Flocage
Calorifugeage

Sous sa forme non-friable, l’amiante ne libère de fibres dans l’air qu’en cas de dégradation ou si les matériaux qui la contiennent sont sollicités mécaniquement (ponçage, friction…).

On peut la retrouver dans :

  • Certains ciments,
  • Les enrobés bitumineux,
  • Les plaquettes de frein,
  • Diverses installations électriques en vertu de sa résistance à la chaleur …

Les trois variétés d’amiante les plus utilisées en France dans la construction sont :

  • Le Chrysotile (Famille des serpentines) dont la production provenait en grande partie d’exploitation Corse,
  • L’Amosite,
  • Le Crocidolite (Famille des amphiboles).

NB : dans les enrobés bitumineux, on trouve principalement de l’Actinolite.

Carrière amiantifère

En France …

Bien que 1er importateur mondial, la France prend pleinement conscience des dangers de l’amiante dans les années 90, et le sujet devient alors un enjeu majeur de Santé Publique du fait de son fort potentiel cancérogène…

En effet, les conséquences de l’amiante sur la santé, bien quelles ne soient pas immédiates, peuvent être graves et irréversibles :

  • L’asbestose : maladie liée à l’accumulation des fibres d’amiante dans les alvéoles des poumons. Apparaissant 15 à 20 ans après l’exposition à l’amiante, elle provoque des difficultés à respirer et il n’existe pas à l’heure actuelle de traitement pour inverser ses effets.
  • Le mésothéliome est une forme rare de cancer de l’enveloppe de poumons, dont la principale cause est l’inhalation de fibres d’amiante. Ce cancer n’apparaît que 30 à 40 ans après l’exposition initiale.
  • L’exposition aux fibres d’amiante augmente par cinq le risque de développer un cancer du poumon, et le risque est encore multiplié par 10 si l’exposition à l’amiante est associée à l’usage du tabac. D’autres cancers, comme celui du larynx ou du système gastro-intestinal ou du rein semblent également pouvoir trouver leur origine dans l’exposition à l’amiante.
Retrait de plaques en fibrociment

Si l’utilisation de l’amiante en France appartient au passé, les maladies en résultant sont maintenant connues et tout doit être fait pour protéger le public et les professionnels.

L’INRS met à disposition des professionnels mais aussi des particuliers un site internet : Le site INRS dédié à l’Amiante .

sep

Se protéger du Plomb

Métal gris de la famille des cristallogènes, le plomb est encore largement utilisé en industrie du fait de ses grandes facilités d’extraction et d’utilisation.

En effet, sous forme de métal, son bas point de fusion permet une très grande malléabilité, raison pour laquelle on retrouve ce matériau pour diverses utilisations :

  • Plomberie
  • Plaque de toiture
  • Gouttières, …
Tuyau d'arrivée d'eau

Sous d’autres formes, on le trouve présent dans les peintures (bonne résistance à l’humidité), les batteries automobiles, comme contenant d’acide sulfurique, ou encore comme protection contre les radiations grâce à ses propriétés absorbantes.

Les risques d’exposition liés au plomb sont donc multiples dans la vie professionnelle, mais aussi extraprofessionnelle.
Or, il s’avère qu’une exposition au plomb peut entraîner, notamment chez les enfants mais également chez les femmes enceintes, de graves conséquences sur la santé, d’où une série de mesures destinées à en restreindre l’utilisation.

En effet, une fois dans l’organisme, le plomb se stocke sur les os puis se libère dans le sang entraînant anémie, troubles digestifs, voire même atteindre le système nerveux, l’ensemble de ces conséquence étant regroupé sous le nom de saturnisme.

Pour plus d’informations : Informations de l’INRS sur le Plomb .