Une question ?    Besoin d’un devis ?                    02 33 52 64 30
Diagnostic avant démolition

Amiante avant travaux ou avant démolition

Obligatoire depuis le 1er juillet 1997, date d’interdiction de l’utilisation d’amiante dans les matériaux de construction, la recherche d’amiante a pour but de protéger les intervenants susceptibles d’être exposés, sur un chantier.

Le diagnostiqueur devra prélever des échantillons de matériaux destinés à être manipulés par différents corps de métier comme par exemple lors de changement de faux-plafond, ou lors de la démolition d’un bâtiment.

Portique

Plomb avant travaux ou avant démolition

Constat de risque d’exposition au Plomb par visite du bâtiment et inspection visuelle des locaux et repérage des surfaces comportant un revêtement susceptible de contenir du plomb (face de murs, cloisons, sol, plafonds peints) pour tout bien immobilier construit avant le 1er janvier 1949.
Les mesures sont réalisées avec un analyseur portable LPA-1 à fluorescence X.

Dans les cas d’impossibilité de mesures, définis par l’arrêté du 26 avril 2006 (article 2), l’opérateur peut recourir à des prélèvements de revêtement à analyser en laboratoire par analyse chimique.

sep
Caractérisation des enrobés

Caractérisation des enrobés

La réfection et l’entretien du réseau routier nécessite des mesures particulières afin de protéger les intervenants sur les chantiers.
En effet, certains constituants des revêtements autorisés dans le passé, font aujourd’hui l’objet d’interdiction (exemple : amiante) du fait de leur potentiel cancérigène.

Ainsi, en amont de tous travaux d’entretien ou de réfection, du parc français des routes, des investigations doivent être menées de façon à prévenir les risques de Santé Publique liés à ces constituants par le biais de prélèvements, de façon à protéger les futurs intervenants du chantier de la présence ou de l’absence :

  • D’amiante, lorsque les travaux à mener sont générateurs de poussière
  • D’Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP), libérés lors du chauffage du matériau.

Afin de réaliser ces missions, CHEVALIER DIAG dispose d’équipements spécialisés pour ce type d’intervention.

sep

Constats visuels

Le contrôle de l’état de conservation des matériaux ou produits contenant de l’amiante a pour but d’évaluer l’état de conservation des matériaux contenant de l’amiante.

Le constat visuel peut être réalisé après travaux de désamiantage. Ce contrôle est obligatoire à l’issue des travaux et avant toute restitution des locaux traités. Il permet de s’assurer de l’absence totale de présence d’amiante suite aux travaux de désamiantage.

sep
Prélèvement d'air statique

Surveillance de l’air respirable

L’air peut contenir divers éléments nocifs pour la santé et particulièrement pour celle des travailleurs plus exposés.
Dans le cadre du code du travail et du code de la santé publique, il est possible d’effectuer des prélèvements d’air dont l’analyse permettra de déterminer la concentration en fibres d’amiante ou en poussières de plomb par exemple.

Ce type de mesure peut s’adresser aussi bien aux professionnels du bâtiment, et du désamiantage en particulier, qu’aux propriétaires de biens immobiliers ou autres qui souhaiteraient faire contrôler la qualité de l’air.

Que ce soit pour la réalisation de prélèvements d’air statiques (états initiaux, restitutions…) ou sur opérateurs (validation de processus) dans le cadre de la surveillance d’un chantier, pour une surveillance faisant suite à un diagnostic immobilier ou un contrôle suite à un incident, nous pouvons vous aider dans vos démarches.

sep